Les cours intensifs

(Cette page est en construction.)

Les duos d’enseignants

Catherine Contour (France)
& Leilani Weiss (Chili, Allemagne, Italie)

Matthieu Gaudeau (France)
& Emma Rozgoni (Suède, Israël)

Asaf Bachrach (France, Israël)
& Dieter Heitkamp (Allemagne)

Les conférenciers

Boris Nordmann (France), Dina Roberts (France), Nicole Harbonnier (France, Canada), Romain Bigé (France), Joerg Lemmer Schmid (Allemagne)

Qui sont-ils?

Catherine Contour

CC zèbre polaroidCatherine Contour est artiste-exploratrice. A travers le corps, le mouvement et les dispositifs de (re)présentation, elle questionne la notion de « relation », à partir d’une double formation en danse contemporaine et en scénographie à l’Ecole nationale supérieure des arts-décoratifs de Paris. Elle crée Maison Contour, à la fois marque de fabrique artistique, site internet évolutif et mode de création nomade basé sur des co-habitations temporaires dans des lieux. Elle s’associe avec chercheurs et artistes dans les nombreux champs qu’elle aborde, parmi lesquels le jardin, le paysage et l’hypnose, dont elle explore les possibilités pédagogiques et artistiques, forgeant un outil pour les créateurs, basé sur l’autonomie et l’émancipation. Au gré des lieux et des rencontres, ses créations forment des îlots de partage pour une danse qui intensifie la présence au monde et invite à cultiver ses ressources et l’art du repos.

Leilani Weis

photo Leilani WeissJe suis très intéressée par la relation physique dans le contact improvisation – relation que je ressens également dans le tango – lorsque deux corps, ou plus, créent une danse qui ne pourrait être faite seul. Je trouve mes références dans ma propre expérience de mes relations aux autres.

Je suis curieuse de la grande sophistication des réponses – à la fois créatives et expressives – que l’on peut trouver à une multiplicité d’impulsions quand on est en mode « survie ». Ces poétiques naturelles d’un corps mouvant, conscient et efficient m’intéressent beaucoup en ce moment. Comment maintenir et élargir ma conscience dans la danse ? Une image qui me revient souvent est celle de l’œil de l’ouragan : cet endroit calme au milieu du chaos, à partir duquel je peux lire et suivre ce qui se passe, où je peux être une observatrice de ma propre expérience.

Une autre chose m’intéresse tout particulièrement en ce moment et est devenu un outil d’apprentissage que j’explore dans mon travail, c’est la verbalisation de l’expérience vécue des danses. Il se passe une chose importante dans ma compréhension quand je fais l’effort de mettre des mots précis sur mes sensations physiques ou émotionnelles.

Matthieu Gaudeau

Projet Festival Contact Improvisation Paris 2015_html_m3be69a16Matthieu Gaudeau travaille comme interprète depuis une quinzaine d’années dans divers collectifs et compagnies de spectacles vivants. Sa vision et son enseignement du Contact Improvisation sont nourris par la Technique Alexander dont il est praticien. Depuis deux ans, il poursuit un travail somatique auprès de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer : « ce qui a profondément modifié ma vision du corps et l’apprentissage du mouvement volontaire. Comment passer de la notion de mouvement à celui de geste ?

Emma Rozgoni

480685_10151077293555351_977749687_n - Version 2Emma Rozgni est diplômée en 2009 d’une licence de danse de l’Académie Nationale des Arts d’Oslo. Après des années de recherches en Gaga et de performances entre Amsterdam et Israël ainsi qu’une année au Gaga Teacher Program, Emma est devenue enseignante certifiée de Gaga. Elle pratique aussi la méthode de thérapie du mouvement Ilan Lev.

Emma enseigne le Gaga pour les danseurs et les non-danseurs, à Tel-Aviv où elle est basée, ainsi qu’en Scandinavie et en Europe. Elle enseigne notamment auprès de nombreuses compagnies, parmis lesquelles: CullbergBaletten, Carte Blanche Dance Company, Skånes Dans Teater, DOCH University for Circus and Dance, …

Gaga/ description des cours:

La base du développement du langage Gaga est croyance dans le pouvoir thérapeutique, dynamique et toujours changeant du mouvement. Le chorégraphe Ohad Naharin a développé ce langage au long de nombreuses années et cette danse est désormais pratiquée quotidiennement par la compagnie israélienne Batsheva.

Le Gaga propose un cadre et une structure permettant de découvrir et de renforcer le corps et la conscience du mouvement, de développer la flexibilité, l’énergie et l’agilité et de rendre plus légers les sens et l’imagination. Les classes, dans une ambiance de liberté et de plaisir, invitent à explorer les larges potentiels du corps, les mouvements instinctifs et la connexion des mouvements conscients et inconscients.

Pour moi l’exploration du Gaga est un moyen magnifique d’entrer profondément dans une recherche en restant connectée au plaisir simple et pur du mouvement.

Au cours des dernières années j’ai fait entrer le contact improvisation dans ma pratique personnelle, et je trouve très intéressant de combiner Gaga et CI. Je suis curieuse d’explorer la manière dont ces deux pratiques peuvent, ensemble ou séparément, se supporter et se remettre en question l’une l’autre.

Asaf Bachrach

10537250_10152499386292252_3604609053116416549_oAsaf étudie et pratique  le Contact Improvisation depuis plus de 20 ans. Son exploration a commencé en Israël et a continué à New York, Boston et Paris, où il vit et enseigne actuellement  (exploratiosspheriques.wordpress.com). Parmi ses rencontres les plus marquantes, Asaf compte Kirstie Simson, Lisa Nelson, Min Tanaka, Steve Paxton et Hubert Godard, avec qui Asaf suit actuellement la formation de Rolfing. Asaf est aussi un chercheur en neurosciences cognitives et un linguiste. Au cours des dernières années, il a développé un projet de recherche neuro-phénoménologique sur la danse et  la cognition  (labodanse.org) qui a apporté de nouvelles questions à sa danse. La nuit, quand il ne est pas trop fatigué, Asaf peut souvent être trouvé dans une milonga locale.

 

Prof. Dieter Heitkamp

Dieter Heitkamp est professeur de danse contemporaine à la HfMDK (Université de musique et des arts du spectacle de Frankfurt) et directeur du département de danse (ZuKT) depuis 2001. En Di - BS 1parallèle, il est membre du conseil d’administration de Tanzlabor 21 depuis 2006. En 2009 il a fondé la plateforme de recherche transdisciplinaire « The Artist’s Body ».

Depuis trente-sept ans il étudie, performe et enseigne le contact improvisation. Le développement de contactencyclopedia.net, en collaboration avec Nobert Pape et avec le soutien du HfMDK, donne une impulsion nouvelle à son intérêt continu pour le développement et la documentation du CI en tant que forme de danse sociale et outil chorégraphique.

Pendant vingt ans (1978-1998), il a travaillé avec la Tanzfabrik Berlin en tant que chorégraphe (dix-huit créations), danseur, enseignant, et directeur artistique (jusqu’en 1995). Il a été invité au ballet de Frankfurt (pour la chorégraphie de « Pizza Girl »), au Freie Volksbühne Berlin (pour les productions théâtrales de Peter Palitzsch et Holger Schulz) et à l’Opéra d’Etat Unter den Linden de Berlin (pour la chorégraphie et la scénographie de « Le Disperazioni di Signor Pulcinella » de Hans Werner Herze).

Dans ses chorégraphies et ses performances, Dieter Heitkamp mêle mouvement, texte, concepts, images, objets, lumière, film et musique. Ses chorégraphies ont été présentées dans une quinzaine de pays européens ainsi qu’au Canada, aux Etats-Unis, au Japon, à Hong Kong et au Brésil.

Il est membre fondateur du German Forum for Contemporary Dance, membre du Centre allemand de l’ITI et de ID_Frankfurt, conservateur au Tanzplan Deutschland, Fonds Darstellende Künste et le Kunststiftung NRW et a été le directeur artistique de la 3e biennale de la formation en danse en 2012 au sein du Tanzplan Deutschland.

Il intervient régulièrement dans des conférences sur l’enseignement de la danse en Allemagne depuis sept ans.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s